Cardinal Alexis Billiet (Les Chapelles 1783 – Chambéry 1873)

alexis-billiet

 Il fut l'un des Savoyards les plus prestigieux du XIXe siècle, malgré le handicap d'être né à la veille de la Révolution française. En effet, si pendant son enfance la Savoie fait encore partie du Royaume de Sardaigne, l'onde des bouleversements révolutionnaires atteint les vallées alpines, et à point nommé, il n'y a plus d'école ou de séminaire pour assurer l'instruction du petit Alexis. Pour une large part, il sera donc autodidacte. Il surmonte cette difficulté grâce à une vive intelligence, servie par une excellente mémoire et une santé solide. En outre, la foi qui l'anime n'est pas en conflit avec une constante curiosité scientifique : pour lui, la Science ne peut que servir Dieu. Au long de sa vie ecclésiastique, il mène donc de front son activité pastorale et des travaux scientifiques (en botanique surtout) avec une aisance et une autorité qui lui vaudront l'estime et le respect de tous. Voici les grandes étapes de sa vie :

-    naît aux Chapelles, le 28 février 1783
-    ordonné prêtre en 1807
-    membre fondateur de l'Académie de Savoie (Sciences et Belles Lettres) en 1815
-    Supérieur du Grand Séminaire de Chambéry (1820 ?)
-    Evêque (de Saint Jean de Maurienne) en 1826
-    Archevêque (de Chambéry) en 1840
-    Cardinal en 1861; à cette occasion, Napoléon III lui fait accorder le titre de "Sénateur de l'Empire".
-    Il s'éteint le 30 avril 1873, dans sa 91e année, "dans une parfaite sérénité", sans avoir jamais perdu ni sa simplicité, ni sa lucidité.

---------

Sources :

Cardinal Alexis Billiet sur Academiesavoie.org

Cardinal Alexis Billiet sur Wikipedia.org