Notabilités

La présence d'écoles aux Chapelles où, depuis la fin du XVIIIe siècle jusque vers 1860, on enseignait "les premiers principes de la langue latine", a permis à certains Chapelains d'avoir des situations réclamant une bonne instruction. Au cours du XIXe siècle, quarante prêtres sont originaires des Chapelles, dont plusieurs étaient docteurs en théologie et soixante-dix jeunes filles sont entrées dans diverses congrégations religieuses ; l'une d'entre elles fut supérieure générale des Sœurs de Saint-Joseph de Pignerol. Pendant la même période, il y eu trois médecins originaires de Chapelles.

Citons quelques noms :

- Jarre Pierre Antoine (1800-1873) docteur en théologie, fut précepteur des princes de la Maison de Savoie.

- Vaudey Antonin fut professeur à l'université commerciale de Milan.

- Enfin, le Cardinal Alexis Billiet (1783-1873) évêque de Maurienne (1825-1840) puis archevêque de Chambéry, joua un rôle important en Savoie ; il a laissé non seulement de nombreux écrits épiscopaux, mais aussi historiques puisqu'il fut un des fondateurs de l'Académie de Savoie. Il s'est donc intéressé à l'histoire, mais également aux Sciences Naturelles comme botaniste. Sa paroisse natale a bénéficié de ses largesses : réparations de l'église, ostensoir, 6 000frs pour l'école des filles, etc.

Source : Histoire des Communes Savoyardes par François Marius Hudry, Tome IV, Editions Horvath - Roanne Le Cateau